micro land artist’s slow tracks

C’est une table de bois abritée sous un auvent dans un bois mixte de pins, de bouleaux et de chênes. Une pluie de pollens s’est lentement déposée au cours du printemps, et un petit brouteur lent est passé en prélever, laissant des traces qui semblent des coups de pinceaux. Certains passages ont été à nouveau recouverts de pluie pollinique, d’autres pas encore et révèlent nettement le brun du bois vernis. Cette forme de pinceau trahit l’appendice du brouteur que l’on appelle radula et équipe les gastéropodes.

micro land artist’s slow tracks © Éric Collias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.